Théâtre D’Ouble > EN MÊME TEMPS

Du vendredi 13 février 2009 au jeudi 1 janvier 1970


Une expérience à vivre

Horaire 18h00 / 19h45
Jauge 30 personnes
Durée 1h15
Lieu Intérieur
Genre Théâtre
Texte Evguéni Grichkovets
Titre original Odnovremenno
Traduit du russe par Arnaud Le Glanic
Édité par LES SOLITAIRES INTEMPESTIFS, 2003
Conception et jeu Gérald Robert-Tissot
Direction d’acteur Jean-Marc Bailleux
Lumières Jérôme Allaire
Décors Audrey Gonod
Sons Bertrand Larrieu
Diffusion Tatiana Klimova



« Mon théâtre, je le fais de manière à ce que l’on puisse, à tout moment, voir comment tout est conçu, fabriqué. » E. Grichkovets

D’un seul coup, un homme, seul en scène, ressent le besoin urgent de partager ce qui se passe à l’intérieur de lui. D’un seul coup, il veut nous faire comprendre comment son monde fonctionne. Il fouille son passé. Les chocs ressurgissent sans chronologie… et en même temps, le monde lui saute aux yeux.

La pensée fuse, s’arrête en chemin, bifurque, prend à témoin le spectateur : Grichkovets nous parle de nous quand il parle de lui. Entre loufoquerie et sensibilité, il nous révèle que la réalité ne devrait pas être celle que nous vivons mais celle que nous ressentons. A la recherche de l’intensité perdue ou égarée, il tente de relier le réel et l’imaginaire… où tout devrait se passer d’un seul coup et en même temps.

Il s’agit donc d’un temps suspendu, une heure qui durerait une seconde… le temps que son intimité croise d’autres intimités… Partagerions-nous une expérience quantique de l’abolition du temps ? Il se peut que oui.

Gérald Robert-Tissot

L’Auteur :

Evguéni Grichkovets est né à Kemerovo (Sibérie occidentale) en 1967 et vit actuellement à Kaliningrad. Après son service militaire dans la marine, il fait des études de philologie russe à l’université de Kouzbass. Loin de Moscou, il crée, avec quelques amis, une compagnie de théâtre au sein de l’Université. Il monte avec cette compagnie plus de vingt créations collectives à partir d’improvisations. Il est à la fois dramaturge, metteur en scène de théâtre, acteur. Il crée et joue ses propres textes Comment j’ai mangé du chien, En même temps, La Ville, Hiver, Les Cuirassés, Planète… Son premier roman « La chemise » a remporté un vif succès. Les textes d’Evguéni Grichkovets sont aujourd’hui montés par d’autres metteurs en scène en Russie comme en Europe.

Le Théâtre D’Ouble :

Le Théâtre D’Ouble naît à Lyon en 1997 à l’initiative de Jean-Marc Bailleux qui crée « L’imitateur » de Thomas Bernhard en 1999.

En 2000, il s’associe à Gérald Robert-Tissot et fabriquent « Tout Doit Disparaître », spectacle recyclable sur notre société tout-consommation.

L’alchimie du théâtre avec d’autres disciplines (danse, musique, vidéo) viennent rythmer un jeu très physique qui donne à toutes les créations de Théâtre D’Ouble « l’étiquette » d’un travail vif, festif et corrosif en rapport direct avec le public.

Dans cette optique de proximité et de décloisonnement, toutes les créations de la compagnie ont été tour à tour jouées dans des théâtres et dans des lieux moins conventionnels (bars, foyers, lycées, salles d’exposition, rue).

Théâtre D’Ouble s’inscrit dans un champ théâtral en région Rhône-Alpes et national avec ses tournées et ses résidences dans divers théâtres en France et à l’étranger.